La présidence du Conseil d’Administration



Le président du Conseil d’Administration

joel saingré

Passionné d’entrepreneuriat, Joël Saingré est un intrapreneur depuis 1992. A la Chambre de Commerce et d’industrie de Paris,  il crée le service d’accompagnement de la création : « l’espace Création » à Paris, coordonne la construction du réseau français des CCI française, puis créé « Passez le relais » le réseau francilien des CCI pour la reprise d’entreprise.

Joël Saingré, devient par la suite Directeur et Fondateur de la plateforme d’incubation de la CCI de Paris Ile-de-France, et enseigne l’entrepreneuriat à la Sorbonne, à Paris IX Dauphine & Gobelins. Il a par ailleurs refondé et co-dirigé le Mastère Innover & Entreprendre ESCP- EUROPE,

Il est à ce jour président de l’IES ! le réseau français des incubateurs de l’enseignement supérieur et membre d’Ile-de-France Capital  et est un expert reconnu sur le sujet de l’incubation.

Joël Saingré défend l’idée d’une démarche entrepreneuriale non comme une aventure mais comme un parcours professionnalisant et un apprentissage au métier de chef d’entreprise.

 

La vice-présidente du  Conseil d’Administration

nadine gagnier 2

Après un parcours dans les RH et la formation professionnelle, elle créée son entreprise de formation, Man’Agir Consultants, en 1999, après un parcours de formation à l’entrepreneuriat au sein de BGE ADIL

Nadine Gagnier reçoit  en 2000, le 1er prix CCI Paris « espoir de l’économie Parisienne », et en 2017 elle reçoit les insignes de chevalier dans l’ordre national de la légion d’honneur pour son parcours professionnel.

De par son expérience de la création, et de la valeur ajoutée de l’appui nécessaire durant cette phase,  elle est très attachée à l’accompagnement qui permet aux porteurs de projet et nouveaux entrepreneurs d’être soutenus dans les différentes étapes de leur parcours, de la réflexion sur la fiabilité du projet à l’accompagnement post-création.

Persuadée de l’importance de structurer chaque étape de la création pour pérenniser la future entreprise, elle s’est engagée auprès de la BGE ADIL.

Aujourd’hui à la tête de son entreprise qui fait  référence dans son secteur, son investissement au niveau de l’emploi et de la formation se concrétise aussi par des mandats d’administrateur à la FFP et à l’APEC.