Collectivités, Services de l’Etat, Opérateurs

Dans les années 1980, la décentralisation et les politiques des institutions européennes ont permis de généraliser des pratiques sous la forme de mesures visant à développer des initiatives locales pour l’emploi.

Dans le même temps sur le terrain local, des individus prenaient conscience d’une situation les amenant à envisager de « nouveaux possibles » en osant une attitude volontariste… Parmi eux il y avait les fondateurs de l’ADIL «l’ Association pour le Développement de L’initiative locale ».

Il existe de nombreuses définitions du développement local qui puise son origine dans la théorie du développement endogène décrite par John Friedman et Walter Stöhr dans les années 1950.

« Approche volontariste, axée sur un territoire restreint, qui conçoit le développement comme une démarche partant du terrain et qui privilégie les ressources locales. »

Ainsi, l’approche Volontariste de L’ADIL qui porte depuis sa création sur l’accompagnement des Femmes et d’Hommes franciliens souhaitant créer et développer leur activité, s’est renforcée d’une expérience de plus de 26 ans en la matière avec plusieurs dizaines de milliers de projets accompagnés et la réalisation de nombreux programmes d’intervention portés par nos observations sur la création d’entreprise.